E-mail

dialogue@coeurious.com

Appelez-nous

07-56-88-69-08

Suivez-nous:
Comment améliorer son esprit critique 

« Penser, c’est douter » (Alain).  

 

L’esprit critique est l’acte d’utiliser la raison pour optimiser l’analyse des idées et réaliser notre plein potentiel intellectuel. Dès la naissance, nous sommes conditionnés par des valeurs et des préjugés que l’on véhicule et transmet. Mais l’adulte malgré qu’il hérite de ces pensées, dispose de la maturité intellectuelle capable de s’écarter de cette dépendance idéologique. Il ne se contente pas d’accepter les idées des autres. Comment améliorer son esprit critique ?

Ainsi, définie par la libération des idéologies et croyances, caractérisée par le doute et la remise en question, la pensée critique désigne la quête d’identifier ce qu’il faut croire ou ce qu’il faut faire. Elle peut nous aider à acquérir des connaissances, améliorer nos théories et renforcer nos arguments. Ainsi, améliorer votre pensée critique vous mènera à une vie pleine de curiosité intellectuelle, de connaissance de soi et de bonheur.

L’esprit critique joue donc un rôle majeur dans le développement personneld’un individu. Comment améliorer son esprit critique ? 

  1. 1. Dépasser l’égocentrisme : 

L’esprit critique se détache de l’esprit étroit qui estime avoir toujours raison sur tous les niveaux et refuse d’accepter qu’il puisse avoir éventuellement tort. Donc, il faudrait s’exposer à la possibilité de la contradiction de l’autre, la confrontant avec ses propres préjugés : l’ouverture d’esprit. Ainsi, grâce au point de vue d’autrui, nous élargissons notre vision du monde, qui avant se limitait à nos propres pensées et expériences. Le simple fait de critiquer ses jugements à travers l’autre favorise la connaissance de soi car notre personnalité est plus définie et affirmée. Nous sommes alors être plus confiant et sûr de soi, convaincu dans nos choix car nous les avons confrontés à d’autres. La connaissance de soi permet alors la prise de conscience de nos valeurs, nos limites, notre conditionnement qui peut limiter notre pensée critique à travers une vision biaisée. Il s’agit de s’auto réguler et maitriser ses pensées. 

Ainsi, posez-vous les questions suivantes : Quels sont vos biais ? Comment peuvent-ils affecter votre jugement sur un sujet donné ? 

2) Remettre les choses en question : 

Apprenez à ne pas considérer une information comme vraie avant de l’avoir étudiée vous-même, même si cela peut vous demander du temps et de l’énergie. Pour commencer, ne soyez pas trop définitif dans vos réflexions. Par exemple : pourquoi pensons-nous échouer alors que nous n’avons même pas encore essayé ? Evitez aussi les termes définitifs comme “jamais” et ne les utilisez que lorsque vous êtes absolument certain de ce que vous dites. Enfin, écoutez votre instinct et enquêtez sur les informations pour lesquelles vous pouvez avoir un doute. Si vous n’êtes pas entièrement satisfait de l’explication recueillie, demandez à votre interlocuteur de développer sa réponse. Si, à l’inverse, un fait vous paraît exact, lisez davantage à son sujet ou bien faites-en l’expérience vousmême.  

Le développement de la pensée critique nécessite le recueil d’informations variées qui permet la remise en question de toute donnée. 

  1. 3. Améliorer ses capacités cérébrales : 

Afin de pouvoir penser critiquement, notre cerveau doit être suffisamment stimulé, aiguisé et puissant. Ainsi, il est conseillé d’y consacrer au moins 30 minutes par jour. 

  • La lecture : lisez beaucoup et différents points de vue notamment dans les journaux et les livres, tout en utilisant votre esprit d’analyse et critique et ne pas juste accepter les paroles sans y réfléchir. 
  • Résoudre des problèmes : cela permet de nourrir votre cerveau et de l’enrichir pleinement. Ce problème peut être personnel ou théorique. 
  • Pratiquez une activité physique : le simple fait de pratiquer de la marche pendant un certain temps permet d’améliorer les capacités cérébrales. 

La pensée critique est indispensable dans la vie personnelle car elle permet de forger son identité tout en luttant contre les préjugés, les fausses informations et en améliorant ses capacités cérébrales. La pensée critique est donc un outil de l’épanouissement de soi, un axe majeur de notre méthode de la connaissance de soi au sein de l’association Coeurious. 

LINA YEOU – Contributrice Coeurious